Comment bien dormir ? Mes conseils pour un sommeil réparateur

Conseils pour bien dormir

Les problèmes de sommeil sont un fléau qui touchent de plus en plus de personnes.

En 2019 une étude menée par Santé publique France démontrait que les français dorment de moins en moins. Bien sûr je n’ai pas échappé à la règle…

Mon état des lieux

Pour tout vous avouer, au départ je crois que cela ne m’avait même pas interpellé. La question de « comment bien dormir » était très loin de faire partie de ma liste de préoccupations.

La semaine je cumulais à peine 7h de sommeil par nuit et le weekend je ne vous en parle même pas. Pourtant je n’ai jamais été un oiseau de nuit, on pouvait même me qualifier de grosse dormeuse. Mais une vague de mauvaises habitudes est venue me submerger. Et sans m’en rendre compte, nuit après nuit, mon quota de sommeil s’est amoindri, tout comme sa qualité.

Au fil du temps j’ai fini par cumuler une montagne de fatigue. Le matin s’apparentait à une ascension de l’Everest pour me sortir du lit. Le marchand de sable, quant à lui, avait la fâcheuse habitude de pointer le bout de son nez au mauvais moment. Si ma jouvence d’antan me permettait de récupérer facilement, arrivée à la frontière de la trentaine, il est clair qu’il était temps pour moi de donner un coup de pouce à mon corps.

Comment bien dormir ? Mes conseils et astuces

Des conseils pour bien dormir il en existe des milliers. Éviter la caféine, et la théine, pas de sport le soir, une douche tiède avant de dormir etc… Pour tout vous avouer, je n’aime pas le café (ni le thé), je ne pratique pas (plus) de sport, et je prends ma douche le matin.

Loin de moi l’envie de vous écrire un article Doctissimo. Je préfère vous partager les conseils qui ont fonctionné dans ma situation. Et si vous vous reconnaissez à travers mes mots, j’espère que cela pourra également vous aider.

Un bon matelas pour un sommeil réparateur

J’ai longtemps sous-estimé l’importance d’un bon matelas. Pour le tout premier que j’ai acheté, seul le prix avait défini mon choix. Quand j’ai décidé de renouveler mon matelas, j’ai découvert nombre de critères importants : IMC, fréquence d’usage, type de matelas (mousse, latex, ressorts etc). En suivant les conseils d’un professionnel, j’ai su trouver le matelas qui me convenait. Finalement, sans m’en rendre compte, cela faisait 5 ans que je dormais sur une plaque de béton. Désormais, je dors sur un petit nuage… 🙂

Une pièce entièrement dans le noir

Ce qui m’a également aidé c’est de créer un véritable cocon de sommeil. Avant, quand j’éteignais la lumière, ma chambre n’était jamais réellement plongée dans le noir. Entre les équipements en charge et les veilleuses de mes appareils numériques, une lumière constante persistait dans la pièce. Dans cette situation, difficile de faire admettre à mon cerveau qu’il était temps de dormir. Dorénavant, j’ai supprimé tout ce qui pouvait venir rompre mon ambiance de sommeil.

Comment bien dormir : bannir les écrans avant le coucher

Pour moi, l’apothéose de ma cure de sommeil a été de bannir les écrans avant le coucher.

Finie la lumière bleue qui me gardait éveillée telle une moule accrochée à son rocher. Les écrans et le sommeil ne font pas bon ménage ! Il a fallu couper le cordon, de manière progressive certes, mais je ne regrette rien. Un bon petit livre avant de dormir, ça n’a pas de prix.

Ce rééquilibrage simple fut nécessaire pour ne pas user l’intégralité de mon capital vie avant 50 ans. Si je ne suis toujours pas du matin (là c’est un miracle qu’il aurait fallu), la montagne au réveil s’est transformée en une petite colline fleurie. Et vous quels sont vos astuces pour bien dormir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *